sfogliatelle__4_

Je suis allée à Naples en 2004 pour la première fois, histoire de découvrir les origines de ma mère qui y est née et y a vécue pendant sa petite enfance.

C'est une ville magnifique de par son architecture et je trouve dommage qu'elle soit gâchée à cause de tous ces détritus qui viennent salir ses rues.

Je suis revenue avec pleins de souvenirs de cette ville (dont certains assez comiques), notamment culinaires : je n'ai jamais mangé de si bonnes tomates (tellement petites mais si parfumées), de si bonnes mozzarelle di buffala (quel goût!) et de si délicieuses pizze (soit dit en passant, on se fait vraiment arnaquer en France : 3€ la pizza au pizzaïolo à Napoli, et rien à voir niveau goût! Et en plus, ne dites jamais "Vorrei una pizza al formaggioformaggio", ils n'en ont pas, c'est à la mozzarella !!!).

Ce que j'ai découvert durant mon séjour, outre les véritables glaces à l'italienne (qui n'ont rien à voir avec les glaces pseudo-italiennespseudo-italiennes d'ici) et les délicieux plats typiques comme gli spaghetti alle vongole, c'est une délicieuse petite pâtisserie, appelée "sfogliatellesfogliatelle" (en raison du fait qu'elle s'éfeuille si on tire sur la pâte), garnie d'une crème délicieuse parfumée à l'orange confite.

En cherchant la recette sur internet (en italien c'est mieux), j'ai trouvé la recette de cette pâtisserie.

La pâte étant extrêmement difficile à réaliser (et c'est pas faute d'avoir essayé, en vain!), j'ai trouvé une astuce, ce qui rend ma recette relativement proche de la réalité.

La voici.

____________________

===> Ingrédients : pour environ 40 sfogliatellesfogliatelle.

_25 feuilles de Pâte filo.

_150 gr de beurre fondu

_ 300 gr de semoule très fine

_250 gr de ricotta

_ 400 gr de lait

_350 gr d'eau

_350 gr de sucre ( dont 150 gr pour confire les oranges)

_2 oeufs

_ 3 oranges

_ 250 gr d'eau de fleur d'oranger

_sucre glace

____________________

===> Préparation :

Prélever la peau des oranges ainsi que le jus. Couper la peau en fins bâtonnets.

P071108_12

Les confire dans le jus des oranges avec 150 gr de sucre en poudre dans une casserole pendant environ 20 minutes à feu doux.

P071108_12

Égoutter les zestes, les couper en petits dés et laisser refroidir.

Porter le lait et l'eau à ébullition. Verser la semoule en remuant énergiquement au fouet. Laisser épaissir environ 4 minutes puis éteindre. Laisser refroidir.

Dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre, y ajouter la ricotta, les dés d'orange confite, la semoule froide et l'eau de fleur d'oranger : l'appareil doit être assez épais (semi-liquide). Réserver au frais.

P071108_14

Sur une surface large, abaisser les feuilles de pâte filo, les badigeonner de beurre fondu et les coller entre elles à 2 cm du bord afin d'obtenir une longue bande de pâte. Rouler la pâte afin d'obtenir un ou plusieurs boudins d'environ 5 cm de diamètre.  Faire cette opération délicatement car les feuilles sont très fragiles, et rapidement car elles sèchent très vite!!!

P071108_14

Tailler des tranches d'environ 1,5 cm. Prendre chaque tranche des deux mains, faire une pression au centre et faire glisser du bout des doigts les couches de pâte filo pour obtenir un cône feuilleté (faire attention de ne pas faire de trous!!!).

P071108_14

Farcir chaque cône de la préparation à la semoule à l'aide d'une poche à douille, presser fermement les bords et poser les sfogliatellesfogliatelle sur une plaque allant au four.

P071108_14

Les badigeonner légèrement de beurre fondu et enfourner à 200°C jusqu'à ce qu'elles aient une belle couleur dorée.

sfogliatelle__12_

Sortir du four, laisser refroidir puis saupoudrer de sucre glace.

sfogliatelle

____________________

Normalement, les sfogliatellesfogliatelle ont la forme d'une palourde. Mais comme j'utilise de la pâte filo, qui n'est pas élastique, les miennes ont une forme cônique.

Ces délicieuses pâtisseries se mangent aussi bien froides qu'à température ambiante.

Bon appétit!!!